0 Article

Panier(0)

Il n'y a plus d'articles dans votre panier
Total TTC 0,00 €
Sur les traces de la première Transpyrénéenne avec des chiens de traîneau

Sur les traces de la première Transpyrénéenne avec des chiens de traîneau

"Keep the will to go, Be wild and go !", telle est la devise de Romain, 28 ans, qui s'est lancé samedi dans la réalisation d'un pari fou : la première Transpyrénéenne avec des chiens de traîneau. 

Un parcours tout-terrain sur les traces de Paul-Émile Victor

La dernière traversée de haute montagne avec des chiens de traîneau remonte à 1938. Paul-Émile Victor et deux de ses amis ont alors parcouru un tiers de l'arc alpin en moins d'un mois avec six chiens de traîneau. C'est fort des enseignements tirés des archives de cette expédition vieille de 80 ans que Romain s'attaque aux Pyrénées. Parti de la côté atlantique (Hendaye), il espère rallier les bords de la Méditerranée (Banyuls-sur-Mer) et ouvrir ainsi un passage inédit. Ce tracé de 900 km a été travaillé longtemps en amont et comporte des passages très techniques, notamment des cols de haute montagne avec des passages à plus de 3000 m. Romain devra donc savoir conjuguer l'alpinisme au mushing pour aller au bout de son aventure. La majorité du parcours de Romain et de ses huit chiens se fera côté espagnol car de nombreux parcs naturels français refusent leur accès aux chiens pour des raisons de préservation. Si un planning avec des étapes définies a été établi avant le départ, la progression de l'équipage s'ajustera en fonction des conditions météorologiques, mais surtout du rythme et des possibilités des chiens, membres à part entière de cette expédition.

Une aventure humaine, mais surtout canine !

En 2008, Romain au cours d'une de ses expéditions avait consigné dans son journal : “Lors de la descente du dernier col de la journée, je croise une personne avec un husky. […] la compagnie animale est quelque chose de formidable, et jamais plus je ne partirai sans un chien, un animal de bât ou autre. […] On ne peut pas se fâcher avec un animal, il n’est que de bonne compagnie, et c’est une présence rassurante […]” Dix ans après sa première traversée des Pyrénées à pied, il réitère l'aventure, cette fois avec huit compagnons de route à quatre pattes : Luigi, Mars, Mik'kmaq, Pirate, Little Big Man, Luna, Jack et Jolene. Ces huit jeunes Huskies de Sibérie ont 2 ans et demi en moyenne et vivent leur première grande aventure. Au même titre que leur maître, les membres de la meute ont entamé il y a quelques mois un véritable entraînement physique, doublé d'un régime alimentaire de sportifs de haut niveau afin de les préparer au mieux à l'expédition. Même si cette incroyable épopée ne dure que quelques semaines, à leur retour les chiens auront acquis une expérience inégalable.