10 conseils pour s'améliorer en VTT

Vous voulez grimper facilement les obstacles. Vous voulez être rapide. Descendre un sentier quasi verticale. Vous êtes là pour gagner ou juste pour s'amuser avec votre bande de copains.Eh bien, peu importe vos objectifs, vous devez tout d'abord connaitre les bases : La configuration et la maintenance de votre vélo mais aussi apprivoiser les différentes pistes.

1. Faire le bilan santé de votre vélo.

Il est difficile de se concentrer durant une épreuve lorsque vous entendez des bruits étranges venant de votre vélo. L'entretien du vélo ne prend que quelques minutes et il peut vous sauver d'une longue marche à pied, ou pire un séjour à l'hopital. Si vous n'avez pas assez de connaissance ou si vous ne pouvez pas réparer votre vélo, prenez vite rendez-vous chez un professionnel. Vous mettrez toutes les chances de votre côté contre les incidents.
Inspecter l'ensemble du vélo et chercher quelque chose qui est usé, fissuré, cassé ou ne fonctionnant pas correctement. Rappelez-vous que des problèmes mineurs à la maison peuvent devenir de gros problèmes sur le parcours. Aussi, assurez-vous d'être bien installer sur le vélo : un vélo qui est trop grand ou trop petit sera difficile à contrôler.

maintenance vélo

2. Copiez les champions.

Sur Youtube circulent de nombreuses vidéos de compétitions VTT avec les meilleurs athlètes du monde. Visualisez les vidéos, elles vous aideront à apprendre certaines habitudes de ces champions qui pratiquent le vélo depuis des années. Regardez comment ils positionnent leurs corps lors de la montée ou en descente. Regardez comment ils traitent les pentes rocheuses. Regardez comment ils fixent un pneu à plat quand ils sont en pleine descente.
Autour de chez vous, vous pouvez trouver des conseils. Les magasins de vélo vous vous donnerons des infos sur des clubs ou groupe de randonneurs VTT.

vidéo champions

3. Focaliser le tracé de la piste.

Lorsque vous êtes sur la piste, regardez où vous voulez aller, en particulier sur les sentiers avec beaucoup de racines et de roche. Si vous regardez une pierre ou un arbre vous allez penser à l'éviter mais le problème est qu'il y a de grande chance de faire une chute. Regardez toujours de l'avant et trouver le tracé que vous voulez.

circuit

4. Soyez relax.


Que vous soyez sur un VTT semi-rigide ou tout-suspendu, la meilleure des suspensions c'est vos bras et vos jambes. Se détendre lors d'un obstacle va permettre au vélo d'absorber plus facilement les bosses. Une fois que vous apprendrez à laisser du mouvement au vélo, vous serez capable "de flotter" sur la plupart des obstacles.
Détendez un peu votre poignée du guidon. Accrochez fermement mais pas trop serré. Si vous serrez trop fort le guidon, vos avant-bras et vos mains vont se fatiguer et le contrôle du vélo sera plus difficile.

relax

5. Trouver la bonne cadence de pédalage.

La cadence de pédalage est un aspect très important du cyclisme. Les professionnels passent beaucoup de temps à développer une bonne rotation. Si vous pédalez en carré, ou saccadez le mouvement vers le bas, vous allez être déséquilibré et rapidement fatigué.
Durant un circuit moulinez le plus possible sans trop appuyer vers le bas, ça permet de garder la traction et de s'économiser durant l'effort.

pedalage


6. Apprenez le wheeling.

Le wheeling est une figure amusante qui consiste à se déplacer sur la roue arrière en maintenant la roue avant en l'air.
En VTT cette technique permet de franchir, sans effort, des obstacles volumineux.
Le plus important pour réussir un bon wheeling : c'est le frein. A disque ou à patins peu importe, il faut que ça freine !
Pour lancer la roue avant, il faut lancer tout le buste en arrière, tendre un peu ses jambes, l'objectif est d'aller à la limite du renversement en arrière. Pour se déplacer, combinez avec le frein arrière et le pédalage. Pour maintenir l'équilibre vertical inclinez le guidon de droite à gauche.
Le principe : pédalage > freinage > pédalage > freinage en même temps inclinez le guidon de droite à gauche pour l'équilibre vertical.
Il est plus facile d'effectuer cette figure avec des pédales automatiques que des pédales plates.

wheeling vélo

7. S'arrêter sans mettre le pied.

Maitriser l'équilibre est une des compétences qui s'avère très payantes surtout lorsque vous roulez sur des sentiers rocheux. En effet, pouvoir rester immobile et repartir sans mettre un pied à terre, permet de garder votre élan.
Entrainez vous à rouler le plus lentement possible, dosez le freinage pour réduire la vitesse. Il est plus facile d'apprendre sur une légère pente. Après des heures d'entrainement vous serez en mesure d'être en équilibre à l'arrêt en déplaçant uniquement votre corps et l'axe du vélo.

s'arrêter en vélo

8. Le freinage.

Un bon freinage permettra un meilleur contrôle du vélo. Beaucoup pense qu'ils ont seulement deux niveaux de frein, freins libres et freins bloqués. Un peu comme en voiture, si vous freinez trop fort (freins bloqués) vous avez moins de contrôle sur le vélo.
Apprenez à utiliser les deux freins efficacement. La plus grande puissance de freinage provient la plupart du temps avec le frein avant. Mais attention à ne pas trop l'utiliser si vous êtes en descente ou en virages.
Dans les virages, freinez avant le virage, puis accélerez légèrement dans le virage. Lors d'une descente, apprenez à ajuster les freins pour qu'ils ne se bloquent pas. Vous aurez non seulement plus de contrôle et vous économiserez la longévité de vos freins.

frein vélo

9. Roulez dans des sentiers inconnus.

Une fois que vous avez maîtrisé les sentiers proche de chez vous, n'hésiter pas à vous fixer de nouveau défis dans d'autre chemins à parcours. C'est excitant et ça vous aidera à aiguiser vos compétences.

circuit

10. Sortez à vélo.

Plus vous passerez du temps à vélo, plus vous obtiendrez des résultats rapidement. Prenez votre VTT pour aller à la poste ou chercher du pain et sautez sur les trottoirs, descendez des marches d'escalier, slalomez entre les nids de poule. Avec des heures de pratique dans la vie courante, vous pourrez aborder les obstacles dans les sentiers avec plus de confiance.
Vous pouvez lire des conseils dans des magasines ou site web mais rien ne remplace le temps passé sur la selle d'un vélo.

sortir à vélo