Vous êtes un débutant et dans quelques jours c'est votre première course de triathlon ? Voici quelques conseils simples et pratiques pour être aussi bien préparé qu'un vétéran aguerri.

Nos astuces pour votre premier triathlon

La natation:

1. Sauf si vous êtes un très bon nageur, essayez de vous positionner loin du chaos. La nage risque d'être très mouvementée surtout si vous êtes habitué qu’à nager en piscine ou avec un petit groupe d’amis. Faites attention aux coups de pied qui peuvent surgir de nulle part.

2. Si vous êtes pris dans la mêlée ça peut être effrayant. Surtout ne paniquez pas ! Respirez profondément. L’adrénaline de la course et la pression des autres concurrents risque de vous faire partir trop vite. Au départ, prenez votre temps, soufflez bien afin de trouver rapidement votre rythme. Le fait de penser a des choses qui vous tiennent a cœur peut vous permettre de faire redescendre les palpitations de votre cœur.

3. Regardez toujours devant vous. Assurez-vous d'être sur la bonne voie, la bonne ligne droite. Ça peut vous faire gagner quelques dizaines de secondes voir quelques minutes.

A vélo:

4. Avant la course réfléchissez sur votre organisation. Comment gagner du temps lors de la transition ? Changement de combinaison, le bonnet, la position des chaussures et la pose du casque vélo etc... Si vous êtes organisez, vous serez plus efficace et surtout plus rapide.

5. Assurez-vous que votre vélo soit sur la bonne vitesse. Si vous démarrez par une cote faites en sorte de ne pas perdre du temps à régler les vitesses. Vous gagnerez de précieuses secondes.

6. Rappelez-vous des règles de sécurité. Dans la masse, il est facile de perdre son sang-froid sur le vélo, surtout si vous devez freiner pour éviter des concurrents. Rappelez-vous ! Tout le monde est nerveux, restez calme, contrôlez-vous pour éviter tout accident.

7. Faites le plein d'énergie ! N’hésitez pas à boire régulièrement toutes les 10 mn notamment de la boisson isotonique par petites gorgées, une bonne hydratation contribuera largement à votre réussite. En cas de baisse de régime un apport immédiat en glucides rapides peut s’avérer très salutaire, n’hésitez donc pas à vous munir de gels énergétiques ou de barres énergétiques. Ces produits vous aideront à soutenir efficacement votre corps tout au long de votre effort.

La course à pied:

8. Pensez à enlever votre casque ! C'est bête mais certains coureurs trop stressés l'oublient... Les arbitres ne sont jamais très loin !

9. Eviter de porter des lacets standards. Utilisez plutôt des lacets élastiques, ils vous feront gagner de précieuses secondes.

10. Ne pensez pas à la ligne d'arrivée car elle risque d'être très loin... Trompez votre cerveau en lui faisant croire que vous êtes proche du but. Un mentale d'acier est un des facteurs clés de la réussite.

11. Eviter d’utiliser le jour de la course des chaussures neuves. Les conséquences peuvent être irrémédiables : ampoules…

12. Assurez-vous de bien vous hydrater pendant la course ou lors des ravitaillements. Sachez que la source première des crampes est due essentiellement à un manque d’hydratation.
Bonne course et surtout prenez du plaisir !